l’HISTOIRE DU TRÈFLE TALaNçONNAIS

Au début de l’année 1982, la MJC voyait le jour.

La course à pieds Jog’Détente, ancêtre du Trèfle Talançonnais, a été créée au cours des années 1990 par la MJC, et a été suivie par la création des 24h de Reyrieux, lors du Gala de la MJC en 1992 et 1993 (deux éditions) ; puis par celle des 10h de Reyrieux en 1994.

En 1996, deux courses étaient proposées, celle de 5km et celle de 15km, ainsi que deux courses enfant :
Le Trèfle Talançonnais était né.

Mais pourquoi « le Trèfle » ?

Le circuit, ayant trois boucles différentes s’étendant sur trois communes, Reyrieux, Parcieux et Massieux, évoquait un trèfle : le nom de la course était maintenant une évidence.

En 2001, après la disparition du Jog’Détente, l’association les AJT, l’urban trail Trévoux-Reyrieux, permis une possible participation à la course le Tour de l’Ain par équipes. Une association à part entière consacrée à la course à pieds était nécessaire. Cette course connut une participation sur deux années consécutives.

En parallèle, la MJC est restée aux commandes du Trèfle Talançonnais.

Le circuit, ayant trois boucles différentes s’étendant sur trois communes, Reyrieux, Parcieux et Massieux, évoquait un trèfle : Le nom de la course était maintenant une évidence.

Le Trèfle ne cesse de se renouveler : en 2009, 10km et 20km ont succédé à l’ancien parcours, tout en conservant les courses enfants de 1,4km et 0,7km.

Le souffle du renouveau se propage encore en 2012 avec la mise en place de la marche randonnée de 10km. Enfin, en 2018, la course de 5km fut remise en place.

Nous vous proposons pour 2020 de découvrir la Foulée Musicale, une randonnée de 11 km ponctuée d’une petite dizaine de concerts et autres temps musicaux.

 

course nature / rando / Course enfants / balade musicale